Graines de Vie
actualités - La Halle paysanne
ces jours-ci…
à propos - actus - produits - recettes - agenda
Mai 2016 - Graines de Vie
actus
L’inauguration en images

Mai 2016 - Graines de Vie
actus
La Petite Epicerie de Néthen

Février 2016 - Graines de Vie
actus
De la soupe au grand feu !

Janvier 2016 - Graines de Vie
à propos
La coopérative Graines de Vie

Janvier 2016 - Graines de Vie
à propos
Ce qui nous motive…

Avril 2015 - Graines de Vie
à propos
Historique du projet

 
L’inauguration en images
Graines de Vie > Notre coopérative > Graines de Vie > actualités
 
 
 

Malgré la pluie, l’humeur était au beau fixe… et d’après certains près de 300 personnes sont passées sur l’après-midi !

Une dizaine de producteurs de Grez-Doiceau et environs ont pu présenter leurs produits et manière de travailler - dont nos ateliers boulangerie et cuisine qui fêtaient aussi leur démarrage !

Et puis... les Fanfares de Néthen ont mis l’ambiance !

Merci à tous pour votre présence et vos encouragements.

(plus d’images sur http://www.epiceriedenethen.be)




Voir aussi :
 
La Petite Epicerie de Néthen
Graines de Vie > Notre coopérative > Graines de Vie > actualités
 
 
 
 

Graines de Vie est une coopérative à finalité sociale [1]. L’équipe a décidé de soutenir le projet d’épicerie collaborative qui démarre à Néthen en participant au loyer des espaces qu’elle occupe.

Fête d’ouverture le dimanche 22 mai de 14 à 18:00

Au programme :
- Accueil et présentation des lieux, et du fonctionnement de l’épicerie
- Musique par la fanfare de néthen
- Dégustations et présentation des produits par les producteurs

Adresse : 37 rue de Hamme-Mille

[1Article 4 – FINALITE SOCIALE
La coopérative a pour finalités sociales internes et externes :
- la dynamisation d’une agriculture respectueuse de l’environnement et des
agriculteurs ;
- la promotion de l’alimentation naturelle et des techniques agricoles respectueuses de
l’environnement, notamment l’agriculture biologique et la permaculture ;
- la sensibilisation et la formation aux enjeux environnementaux en lien avec
l’agriculture, l’agroalimentaire et l’industrie de stockage et de transformation des
denrées agricoles ;
- la promotion de la consommation raisonnée et du traitement de l’eau ;
- la promotion de la consommation raisonnée de l’énergie et de la production des
énergies renouvelables ;
- la promotion de l’économie sociale et solidaire ;
- la transmission et le partage de savoir et de savoir-faire agricoles, artisanaux,
jardiniers, culinaires ;
- la promotion d’activités sociales, économiques ou environnementales dans l’esprit
des « villes en transition » ;
- la promotion, dans le cadre de l’objet social ou de la finalité sociale, de la formation
et de l’insertion professionnelle de personnes difficiles à placer sur le marché de
l’emploi ;
- la création d’emplois économiquement viables dans ces secteurs d’activités.




Voir aussi :
 
Suites de l’enquête publique
Graines de Vie > Notre coopérative > Graines de Vie > La Halle paysanne
 
 
 
 
Retrait de CU2

" Bonjour,

Suite à l’enquête publique concernant l’implantation de la halle paysanne en zone agricole, une partie des citoyens s’est prononcée contre ou mitigée face au projet tel que présenté.

Il est alors apparu que de nombreux aspects, réglementaires et techniques, mais aussi d’impacts paysagers manquaient dans le dossier, même si ces aspects n’étaient pas au centre de ma demande dans ce type de procédure. Le dossier doit donc être retravaillé.

C’est pourquoi, j’ai décidé de retirer ma demande de CU2 auprès des autorités, le temps de prendre en compte les avis des citoyens de Nethen, et de compléter et de changer de nombreux contenus du dossier. La procédure du CU2 n’avait donc plus lieu d’être puisque le dossier va être ré-orienté.

Je ne manquerai pas de communiquer de l’évolution du projet.

Bonne journée

Herman Pirmez"




 
La coopérative Graines de Vie
Graines de Vie > Notre coopérative > Graines de Vie
 
 
 
 

La coopérative expérimente une formule de microferme. Adossée à la Ferme de la Patte d’Oie qui gère les grandes cultures (céréales…), elle développe ses activités sous forme d’ateliers : maraîchage, boulangerie, élevage, arboriculture, transformation et formation.

L’interaction entre les ateliers et la diversité de leurs productions permettent une meilleure valorisation des produits et stabilité des revenus. Leur combinaison crée des produits de plus grande valeur et un meilleur usage des ressources, les déchets des uns servent d’intrants à d’autres, par exemple. Les ateliers sont à la fois autonomes et solidaires. Là où un homme seul travaillait la terre, aujourd’hui 5 personnes, sans compter les stagiaires et apprentis, l’ont rejoint.

Et la terre s’en trouve mieux, elle aussi. Les méthodes régénèrent le sol et sa fertilité, ré-installent la (bio)diversité… Toutes les activités sont en bio… et même plus… L’attention portée au vivant donne au projet un sens qui dépasse l’aspect économique et crée un lien entre l’alimentation et la santé - physique et psychique - des hommes et de la nature. Cette sensibilité se retrouve jusque dans les statuts de la coopérative et sa finalité sociale.

Graines de Vie est un projet ouvert. De nombreux partenaires s’y sont liés de façon organique : réinsertion par le travail, formation à l’agriculture bio, pépinière de plants à repiquer, apiculteur, production de plantes tinctoriales, initiative de transition… D’autres partenaires, plus extérieurs, s’inscrivent dans des filières logiques liées aux productions de Graines de Vie ou de la Ferme. Par exemple, la Brasserie du Renard à Pécrot (achat de céréales, valorisation des drêches…), l’épicerie de Néthen (vente en circuit court, transformation, ouverture début 2016…)…




Voir aussi :
 
Ce qui nous motive…
Graines de Vie > Notre coopérative > Graines de Vie
 
 
 
 
Qu’est-ce qui nous rassemble dans ce projet ? L’équipe de Graines de Vie présente des profils très différents. Mais nous partageons pas mal de valeurs, et entre autres celles de la permaculture.

Aussi, la première chose qui nous rassemble, c’est la conviction que l’avenir de l’alimentation est dans le dialogue entre les agriculteurs et les nima-culteurs (non-issus du monde agricole). Les premiers sont face au défi de se transformer radicalement, les autres partent carrément de zéro. L’énergie de ces deux mondes et surtout l’association de toutes ces compétences “embarquées” sont des opportunités incroyables d’expériences et de changements. Accompagner (et vivre) cette transformation collective, clientèle comprise, en invoquant toutes les ressources de l’intelligence humaines, celles qui sont rationnelles mais aussi les autres car nous pensons que c’est en se reconsidérant comme des êtres complets que l’équation de nourrir l’humanité peut se dénouer.

La deuxième, c’est un rapport à la terre. Comme une longue discussion avec elle, la comprendre pour nous comprendre. S’en inspirer pour développer des systèmes qui tiennent sans dégradations et plutôt même avec “aggradations”, avec une fonction régénérative.

La troisième, justement, c’est que nos activités soient bénéfiques pour tous, pour la terre et… pour nous-mêmes. Poser que chaque geste nous reviendra comme un boomerang, alors autant qu’il soit généreux et tout le monde en profitera avec nous.




Voir aussi :
 
Historique du projet
Graines de Vie > Notre coopérative > Graines de Vie
 
 
 
 
Historique du projet

La coopérative Graines de vie, c’est avant tout l’histoire d’une rencontre... entre différentes personnes animées du même désir de proposer un autre modèle de production et de consommation.

Herman Pirmez est agriculteur à Néthen, un village de la commune de Grez-Doiceau, dans le Brabant Wallon. Se sentant isolé dans son travail, il cherche alors une façon de retisser un lien avec les habitants de son village au travers de son activité.

En 2007, il crée un potager au coeur de Néthen où les gens pourraient retrouver ce lien à la Terre, à leur environnement et se rencontrer. Toute une série de personnes vont faire vivre et grandir le potager, jusqu’à ce qu’ Alexandre y soit engagé comme maraîcher principal. Depuis 2011, celui-ci assure la gestion de la production sur cette parcelle de près d’un hectare et fournit quelques 150 familles en paniers de légumes et fruits bios et de saison. L’essentiel de la production est vendue à des groupements d’achat de la région. En effet, quelle meilleure façon de recréer le lien entre producteur et consommateur que la vente directe ?

Herman a cependant souhaité aller plus loin en imaginant valoriser une partie de sa production de céréales directement dans son village. L’idée de créer une boulangerie germe en lui : tout en créant une activité répondant à un besoin local, cela valoriserait d’avantage le solide réseau humain qui s’était construit autour du potager au fil des années. Or il se trouve que Caroline, venue travailler un temps au potager avec Alexandre, rêvait depuis longtemps de devenir boulangère. Ça tombe bien !

Et voilà Caroline embarquée dans la belle aventure du pain : formation et mise en place d’un atelier pour un démarrage des activités prévu à l’automne 2015.

Ce faisant, une nouvelle rencontre à lieu : attirée par le travail de la terre, Clémence découvre le potager au printemps 2014, et ne l’a plus quitté depuis. Devenant une cheville ouvrière de l’équipe au niveau de la coordination des différentes activités, c’est elle qui petit à petit met en place l’aspect participatif et coopératif du projet (échanges de savoir, collaboration avec d’autres projets ayant la même philosophie, formations,...).

La forme coopérative de Graines de vie est née de la synergie entre tous ces acteurs et de la nécessité de se doter d’une structure juridique permettant la mutualisation d’ outils tant au niveau matériel que humain.

Elle a été fondée au mois d’août 2014 et prend doucement son envol. Cette structure s’articule actuellement autour des trois pôles d’activités précités : le maraîchage sur petite surface qui est déjà bien rôdé, ainsi que la boulangerie artisanale et la formation sur la réappropriation des savoir-faire liés à l’alimentation. C’est de cette même synergie qu’est née l’idée de construire une Halle Paysanne. Herman Pirmez a en effet déposé un projet de construction d’un bâtiment sur ses terres à Nethen. Le regroupement des activités en un lieu central permet, outre une collaboration entre les différents ateliers, une transparence totale sur les modes de production ainsi qu’un partage des espaces de transformation, de conditionnement et de stockage. La coopérative à également pour vocation de permettre, dans le futur, à d’autres porteurs de projet de profiter des outils mis en commun. Nous sommes notamment partenaires de la Brasserie du Renard, une micro-brasserie artisanale qui partagera les locaux de la halle. Un nouveau partenariat est également en train de voir le jour avec une micro-pépinière mise sur pied par Alexandre, nommée ‘Les paysages Comestibles’.

En résumé... Graines de vie est une structure facilitant la diversité de petits projets visant à retrouver le lien qui unit l’homme à sa terre.




Voir aussi :
 
Contact
Graines de Vie > Nous contacter
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Adresse mail générale : info@grainesdevie.coop

Adresse de Graines de Vie : Rue de Bossut 14, 1390 Néthen

Adresse du potager : Rue de Pécrot, en face du numéro 6, 1390 Nethen.

Adresse du restaurant/boulangerie : Rue de Hamme-Mille 37, Néthen.

Par téléphone du lundi au vendredi, 08h à 17h :
pour les questions concernant :

les légumes (commandes et livraisons) Hermann 0476/53.44.45 email
le pain Caroline 0479/29.42.27 email
l’élevage Eric 0475/70.29.42 email
le restaurant/traiteur Clémence et Laetitia 0474/01.36.00 email
arboriculture Hermann 0476/53.44.45 email
stages / partage de savoir journées de partages de savoir

Vous pouvez aussi liker notre page Facebook !

A bientôt !

S’abonner à nos newsletters




 
logo GDV
Nous contacter